Mis à part ses plages paradisiaques et sa nature exceptionnelle, Nosy Be propose un hébergement de qualité et diversifié qui attire les célébrités de toutes les nationalités

La troisième édition du Nosy Be Jazz Festival (NBJF) est prévue du 19 au 22 avril 2019. Une manifestation annuelle qui se tient chaque week-end (semaine ?) de pâques, et qui vient combler l’attente des passionnés et enrichir la scène culturelle locale. Une scène dont le dynamisme est sans égal dans cette région de l’Océan Indien avec ses cinq événements majeurs (tous musicaux) programmés d’avril à Octobre. Le NBJF inaugure chaque année cette saison des festivals.

Le modèle économique consiste à faire venir des artistes internationaux et nationaux (issus de la diaspora) de renom (ici Jacky Terrasson et Stéphane Belmondo en 2016)
Le modèle économique consiste à faire venir des artistes internationaux et nationaux (issus de la diaspora) de renom (de g à dr: Christophe Deghelt, Stéphane Belmondo et Jacky Terrasson en 2016)

Un évènement fédérateur

Jazz et voyage. Mais aussi mode et gastronomie, tels sont les thèmes de l’édition 2019. Né de la passion de ses fondateurs, mélomanes et musiciens dans l’âme et entrepreneurs au quotidien, le Nosy Be Jazz Festival allie tourisme et culture pour faire découvrir la grande île, et surtout l’une-non « La » perle de l’Océan Indien : Nosy Be. Le modèle économique consiste à faire venir des artistes internationaux et nationaux (issus de la diaspora) de renom (Aina Cook, Solorazaf, Jacky Terrasson,  Stéphane Belmondo, David Linx, Lalatiana…) pour que la manne touristique ait des retombées directes auprès de la population locale. Par ailleurs l’événement devient une excellente occasion de détente et de découverte d’une faune et flore uniques au monde.

Le jazz est une musique bien moins populaire que le salegy, fortement influencé par la rumba zaïroise
Le jazz est une musique bien moins populaire que le salegy, fortement influencé par la rumba zaïroise

Nosybééns, nosybéennes…

L’ambition de l’équipe organisatrice est à la mesure de sa vision qui veut faire du NBJF, l’un des plus importants festivals culturels de Madagascar. Un positionnement en bonne voie si l’on se réfère aux deux premières éditions, qui ont vu dans un premier temps la coopération des opérateurs touristiques (Office régional du tourisme, hôtels, restaurants, prestataires et opérateurs du secteur économique, tour opérateurs…). L’étape suivante consiste à concerner le plus grand nombre ; en effet le jazz est une musique bien moins populaire que le salegy, fortement influencé par la rumba zaïroise. D’autres genres urbains comme le reggae, le coupé-décalé ou le Ndombolo du Congo font fureur auprès d’une jeunesse qui ne demande qu’à faire la fête. Toutefois n’oublions pas que blues et jazz sont à l’origine des musiques festives et dansantes, les seuls points communs qui pourraient entraîner une adhésion sans complexe.

Rachele Risaliti, miss Italie 2016
Rachele Risaliti, miss Italie 2016

Forza Italia

Mis à part ses plages paradisiaques et sa nature exceptionnelle, Nosy Be propose un hébergement de qualité et diversifié qui attire les célébrités de toutes les nationalités. Chaque festival y draine son lot d’artistes célèbres : les Toofan (du Togo) enflamment le Somaroho en 2017, l’égérie d’origine polonaise du Nosy Be Symphonies (le premier festival de musique classique de l’Océan Indien –excusez du peu…) est la pianiste Elzbieta Dedek, et  le duo de jazz français Terramundo est l’invité star de la première édition du NBJF. Mais la palme des people qui se rendent sur l’île revient aux italiens. En cause le groupe ALPITOUR numéro un italien du tourisme, qui reprends la gestion d’Andilana Beach depuis novembre 2017 pour l’intégrer dans son offre des Bravo Club. Alpitour détient un atout de taille avec la compagnie low-cost NEOS AIR qui relie Nosy Be à la péninsule italienne deux fois par semaine. La destination est appréciée par entre autres Rachele Risaliti Top Model et Miss Italie 2016, Giovanni Trapattoni ancien sélectionneur national et entraîneur de prestigieux clubs comme le Bayern de Munich ou la Juventus, Andrea Agnelli l’actuel patron de Fiat Chrysler Automobiles (et du club de football turinois-donc de CR7)… Gianni Lenoci (piano), Nabil Bey (chanteur de Radiodervish) en 2018 et Kekko Fornarelli en 2019 viennent compléter ce casting de choix.

L’unique salon de la gastronomie consacré à la cuisine du terroir
L’unique salon de la gastronomie consacré à la cuisine du terroir

Haify Mampihavana

C’est la nouveauté dans le paysage culturel de Nosy Be. Forte de ses cinq années d’expérience l’association Women Tourism Association for Madagascar qui organise l’unique salon de la gastronomie consacré à la cuisine du terroir mets les petits plats dans les grands pour la préparation de l’événement. Avec ses 1000 m2 le jardin central de la Cour de Hell en face de la préfecture de police et sur la route du port héberge une trentaine de stands, un food-court ouvert de 10h00 à 19h00. Une pléthore d’animations gratuites sur place avec notamment la scène ouverte du festival off du Nosy Be Jazz Festival, des ateliers de rencontre et d’échanges d’expérience (musique, gastronomie) entre locaux et internationaux, des cours de salsa cubaine, la première du concours « jeunes cheffes » pour découvrir la gagnante de Nosy Be (100 personnes inscrites) avant la grande finale nationale, un lieu de vie et de rencontres bouillonnant où mannequins, musiciens, journalistes, organisateurs, touristes prendront leur quartiers.

« Un sentiment de tranquillité exquis et subtil », telle est la description du "Grand Bleu" que Jacques et Céline ont bâtis il y a une vingtaine d’années à Andilana
« Un sentiment de tranquillité exquis et subtil », telle est la description du “Grand Bleu” que Jacques et Céline ont bâtis il y a une vingtaine d’années à Andilana

Andilana en hauteur

« Un sentiment de tranquillité exquis et subtil », telle est la description du “Le Grand Bleu”, nid douillet que Jacques et Céline ont bâtis il y a une vingtaine d’années à Andilana. Niché à hauteur quasiment du Mont-Passot, cet écolodge de charme offre une vue imprenable sur les îlots de Sakatia, Nosy Fanihy et les stars que sont Nosy Komba, Tanikely et Iranja. La terrasse et sa piscine à débordement où vont jouer les musiciens vont  déchaîner le public de cette contrée calme pour un concert torride avec le percussionniste brésilien Edmundo Carneiro, la musique de l’Océan Indien du groupe « Identité » dirigé par le saxophoniste Gaël Horellou et surtout le blues du sud profond des Etats-Unis avec le trio d’Aina Cook. Le blues est l’expression de tous les états d’âme, il est le lien subtil et à la fois avoué de ces trois groupes, et sublimera le coucher du soleil vers 17h38 en arrière plan…

Ambaro Beach

Le blues puisqu’il s’agit toujours de lui est présent en permanence au Jazzy Beach d’Ambaro, établissement en bord de mer. Après quasiment trente ans d’une carrière bien remplie dans l’hexagone et dans la capitale, la chanteuse de jazz Tinah pose ses valises dans l’île aux parfums l’année dernière. Petit à petit les résidents et les mélomanes de passage découvrent son univers. Des membres de sa famille ou des amis musiciens rencontrés au gré de sa longue carrière viennent la soutenir musicalement: le batteur Dera Mahay et la chanteuse originaire de La réunion Nirina Sulette, le guitariste Gérard Ratsimisetra… Un style musical que l’île n’accueille que très occasionnellement alors qu’il a de nombreux adeptes. Le Nosy Be Jazz Festival dans sa troisième édition viendra ainsi combler une attente et donner un élan et une visibilité à l’international à une scène artistique locale.

#MyMadagascar

Un nouveau regard est en train de se poser sur la destination Nosy Be. Cet événement international vient à point nommé pour fédérer tout le monde autour d’une musique qui a des millions de passionnés à travers le monde et qui se vit comme un grand moment d’émotions, de ressentis et de partage. L’Office Régional du Tourisme de Nosy Be devient un partenaire actif, les acteurs du secteur touristique locaux se greffent à l’organisation convaincus de son bien fondé. C’est çà le Madagascar qu’on aime!

Suivez nous sur :
0